Nouveaux ouvrages en vente sur www.genialenature.org

Reptiles du Costa Rica, au coeur de la préhistoire

Appareil-galerie-60

 

 

Quel est le point commun entre un anole de 4 centimètres de long et quelques grammes, un crocodile de 6 mètres et 400 kilos, et un boa constrictor de 9 mètres et 25 kilos ? Passez à côté d’eux, vous ne les repérerez pas ! Bien camouflés, eux vous ont vu depuis belle lurette, ou plutôt perçu – car leur monde est fait de vibrations, chaleur, odeurs –, mais ils ne se manifesteront certainement pas : pour les reptiles, nous sommes les envahisseurs, brutaux, bruyants et dangereux. L’homme est apparu sur Terre il y a un peu moins de 6 millions d’années, quand les reptiles s’y baladaient déjà depuis 315 millions d’années. Tandis que nous avons évolué dans le bruit et la fureur, eux se sont diversifiés sous des formes d’une variété stupéfiante, avec, toujours, la même règle d’or, dénominateur commun des 8 000 espèces que compte aujourd’hui cette classe : la discrétion. 

Les lézards et serpents comptent parmi les animaux les plus secrets du Costa Rica. Mais lorsque vous apercevez enfin ces maîtres ès mimétisme, et qu’ils veulent bien se laisser découvrir, c’est un envoûtement. On trouve ici le surprenant basilic vert qu’on surnomme « lézard Jésus-Christ » : dérangé, il bondit dans la rivière et s’éloigne en courant sur l’eau comme une fusée.

A peine plus faciles à apercevoir malgré leur longueur impressionnante, les iguanes noirs et iguanes verts, qui sont de grands végétariens, quoique le noir cousin agrémente parfois l’ordinaire de petits animaux, et les crocodiliens (crocodiles et caïmans), derniers représentants des âges où leurs ancêtres régnaient sur la terre.

 

LES IMAGES DE CETTE GALERIE SONT PROPOSÉES A LA VENTE : TIRAGES D’ART EN ÉDITION SIGNÉE LIMITÉE ET CESSION DE DROIT D’USAGE & DE REPRODUCTION SUR DEMANDE.